Le PROGRES

Candidature programmée de Janvier Yahouédéou à la présidentielle de 2006

A neuf mois de l’année 2006, les prétendants à la succession du général Mathieu Kérékou se font découvrir. De sources concordantes, on annonce la prochaine candidature de l’écrivain «kérékouphobe ». Janvier Yahouédéou, à la magistrature suprême. Une candidature dont le contexte défie le présidentiable Léhady Soglo.

Alors que l’équation Candide Azannai demeure à ce jour insolvable pour le probable présidentiable de la renaissance du Bénin, Léhady Soglo doit encore faire face à , d’autres velléités politiques dans les prochains jours. L’opposant écrivain Janvier Yahouédéhou, anciennement membre de la Renaissance du Bénin poursuit les contacts devant aboutir à l’annonce de sa candidature pour ta présidentielle de 2006. Les contacts de leaders d’opinion dans le Littoral, Atlantique et le Zou et des rencontres secrètes visant à asseoir une efficace stratégie de conquête de l’électorat dans différentes contrées du pays se succèdent. Et très prochainement, les ambitions politiques de l’écrivain Janvier Yahouédéhou, vont s’officialiser. Il s’agit là d’un autre os dans la gorge de Léhady Soglo dans la perspective de 20O6, dans la mesure où ce présidentiable qui sort de l’ombre va farouchement concurrencer le candidat de la RB. L’équation devient si compliquée pour le premier adjoint au maire de Cotonou, qu’il se trouve en face d’un double front de défiances. A côté du syndrome Candide Azannai. Surgit la problématique Yahouédéhou. Deux questions qui forcément auront d’incidence sur le vote de la RB, étant donné que ce soit le groupe Candide Azannaï ou le camp. Janvier Yahouédéhou, tous disputeront l’électorat des traditionnels fiefs de la RB. Ce sont là des signes avant-coureurs d’un plausible émiettement du score du présidentiable Léhady Soglo. Les préparatifs pour les consultations électorales de 2006 n’amorcent que e virage décisif avec plusieurs bouleversements des pronostics quant au nombre de candidatures à la magistrature suprême.

Marc David Molli